>
fren

Actualites de la Bibliotheque

Le Club OHADA Burundi (Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires) en collaboration avec le Ministère de la Justice, de la Protection Civique et Garde des Sceaux, et en partenariat avec les grands acteurs de la vie économique et juridique du Burundi, a organisé, le 7 février 2020 à Bujumbura, une Conférence sur la promotion du droit OHADA au Burundi.

Dr. Emmanuel KAGISYE, Président du Club OHADA au Burundi, a indiqué que l’origine de la création de l’OHADA ressort d’une  volonté politique de renforcer le système juridique africain en adoptant un cadre juridique certain et stable pour la conduite des affaires et l’investissement sur le Continent.

Selon M. Venant NTAKIMAZI, Directeur Général de la Protection Civique au Ministère en charge de la Justice, cette Conférence coïncide avec l’élaboration de la politique sectorielle 2020-2027, dont l’une des priorités est le placement de la justice au service du développement. Selon lui, au cas où le Burundi adhérait à l’OHADA, ce serait encore un cadre supplémentaire porteur d’opportunités où les obstacles tarifaires et non tarifaires sont réglementés par un même cadre juridique. Il a en outre signalé que l’adhésion du Burundi aux droits des affaires uniformes de l’OHADA constituera  un gage de modernisation du climat des affaires et une meilleure intégration dans les grands ensembles économiques régionaux.

 Mme Ginette KARIREKINYANA Vice-présidente de la CFCIB a précisé de son côté que

 « Le Burundi doit se doter de politiques et instruments appropriés, parmi lesquels figurent une règlementation des affaires moderne et adéquate, accessible et favorable aux investissements, d’où la nécessité d’adhérer à l’OHADA ». Elle a ajouté que la participation de la CFCIB à cette conférence-débat symbolise le soutien de l’Institution Consulaire à cette initiative qui devrait permettre de lancer les jalons d’une réflexion profonde sur les possibilités pour le Burundi d’intégrer l’OHADA, pour  sortir l’environnement des affaires au Burundi de son enclavement juridique et lui permettre de capitaliser  son adhésion  aux institutions d’intégrations économiques. 

 L'Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) est un outil juridique imaginé et réalisé par l’Afrique pour servir l’intégration économique  et la croissance selon ses pères fondateurs. Le droit des affaires OHADA, tout comme le droit Burundais puisent leurs sources dans la famille du système Romano-Germanique.

A propos de la CFCIB

 

La CFCIB a pour objet d'initier, de proposer et de soutenir toutes les actions visant à améliorer l'environnement des affaires en vue du développement du secteur privé.

Notre Adresse

01, Avenue Mpotsa

RoheroI ,Bujumbura-Burundi

+(257)22222280

 info@cfcib.bi

 

Nombre de visiteur

174863
TodayToday2
YesterdayYesterday0
This WeekThis Week2
This MonthThis Month2
All daysAll days174863
©2020 CFCIB. All Rights Reserved. Designed By    Afriregister

Search